La côte Est

La côte est est somptueuse et offre de sublimes plages même les plus belles de la Tasmanie. Il faut bien compter 5 jours pour visiter et profiter de la côte est. Si vous partez de Launceston, dirigez vous vers Scottsdale pour ensuite rejoindre Mount William National Park. Ce parc national englobe de longues plages de sable blanc et des landes côtières. Renseignez-vous sur les routes avant de vous y rendre pour être sûr que vous pourrez accéder.

Au sud du parc, vous pouvez dormir dans un camping. Le prix est de 10$ par personne et les emplacements possèdent tous une table et un barbecue. Explorer les environs et profitez du lever de soleil. Si le soleil est présent, la plage est superbe et immense. La nuit, les wallabies se rendent jusqu’à votre tente. Prévoyez tout ce qu’il vous faut ainsi que l’essence nécessaire car il n’y a rien dans les alentours.

IMG_1902

Pour la deuxième journée, allez en direction de Bay of Fires, vous arriverez à un petit village de vacances et de nombreuses plages magnifiques tout au long de la route qui sont plus magnifiques les unes que les autres. Si vous avez du temps, vous pouvez faire un détour avant d’arriver pour rejoindre la plus grande cascade de Tasmanie : Columbia Falls. La cascade descend sur 90 mètres.

Bay of Fires, vous verrez des lichens orange vif qui couvrent les rochers et rendent le lieu encore plus paradisiaque. Pour les plus téméraires, vous pouvez tenter de vous baigner mais elle est fraiche. Méfiez vous des courants à certains endroits et préférez la baignade dans les lagunes. De nombreux campings sont disponibles dans ce national parc mais ils n’offrent pas de toilette.

IMG_1366

Pensez à bien explorer les différentes plages au nord , The Gardens et au sud, Binalong Bay et St Helens. Si vous n’êtes pas pressé et que vous voulez vous détendre dans un endroit calme et pas trop touristique, c’est le lieu idéal. Reprenez la route en direction de Bicheno. Sur le chemin, si vous voulez changer des plages et profiter de la nature, arrêtez vous au Douglas Aspley National Park.

C’est une forêt sèche d’eucalyptus, de cascades et de gorges. Il y a aussi un bassin où il est possible de se baigner. La marche pour le rejoindre prend 3 heures aller retour. Si vous ne voulez pas emprunter le même chemin, vous pouvez revenir par la rivière en passant par les rochers mais il faut compter une heure de plus. En revanche, niveau paysage, c’est très agréable.

IMG_1864

Après avoir profité de la nature, nous avons rejoint la ville de Bicheno pour y observer les pingouins et y passer la nuit. Pas besoin de réserver une excursion pour les observer. Rejoignez le nord de Redbill beach avant le coucher du soleil et mettez vous en retrait pour ne pas les déranger lorsqu’ils remontent vers leur nid. Prévoyez une lampe de couleur rouge et surtout pas de lampe blanche.

C’est un moment super agréable de voir ces petits animaux sortir de l’eau et rejoindre leur nid. Vous verrez que le mâle ne part pas se coucher tant qu’il n’a pas retrouvé sa femelle. Il faut compter une heure entre le moment où ils sortent de l’eau et celui où ils vont atteindre leur nid. Bien évidemment, ne mettez pas le flash pour prendre des photos.

IMG_1141

Après avoir passé du bon temps à Bicheno, il est temps de prendre la route en direction de Freycinet National Park. Ce parc est une étape incontournable de la Tasmanie. Les hôtels sont chers à Coles Bay donc préférez le camping. Le spot de Friendly Beaches est superbe et gratuit. Pour les amoureux des animaux, vous êtes entouré de wallabys et de wombats.

Pour la visite du parc national de nombreuses randonnées sont envisageables. Je vous conseille la randonnée de Wineglass Bay Lookout. Il faut compter 1h30 aller retour et grimper 600 marches. Si vous avez le temps, descendez jusqu’à la plage et tentez la baignade. Je vous préviens : elle est froide mais l’endroit est tellement magnifique qu’on se laisse tenter. Il faut compter 3 heures aller retour pour descendre jusqu’à la plage.

IMG_1837

S’il vous reste du temps, profitez en pour faire la promenade de Cape Tourville d’une durée de 30 minutes qui offre une vue panoramique sur Wineglass Bay et on a souvent la chance de voir des dauphins au pied de la falaise. J’espère que vous serez aussi chanceux que nous sur la météo : 25°C au mois d’octobre.

Nous avons fait les autres étapes du trajet sur un autre week-end mais je vous conseille de poursuivre votre route en direction de Triabunna pour emprunter le ferry en direction de Maria Island. Ce lieu est peu visité par les touristes et pourtant c’est mon coup de cœur de la Tasmanie. Pensez à réserver le ferry à l’avance. L’entrée pour l’île qui est un parc national est de 12$ par personne. Prévoyez toutes vos provisions, il n’y a aucune boutique sur l’île.

mariamapgif

Une fois sur l’île, vous avez 2 solutions pour vous loger : le camping si vous avez votre matériel ou sinon vous pouvez dormir au sein de l’ancien pénitencier pour 15$ la nuit. Nous n’avons pas eu la chance de dormir dans le pénitencier qui était complet donc pensez à réserver à l’ avance. Que vous soyez au camping ou au pénitencier, vous avez l’eau chaude ! 🙂

Pour notre première journée à explorer l’île, nous avons loué des vélos (25$ la journée) à Darlington où vous êtes logés. Nous sommes partis en direction de Toarra Hill et avons fait la randonnée de Bishop and Clerk. Vous avez une vue incroyable une fois au sommet. Je vous préviens : ça grimpe dur mais une fois en haut on ne regrette pas ! 🙂 La marche dure 4 heures environ.

IMG_2213

Nous sommes ensuite repartis sur nos vélos pour une pause déjeuner à la tente avant de prendre la direction du sud de l’île. Le vélo sur cette île, c’est du sport : des chemins qui montent et qui descendent et avec de temps en temps un peu de sable. Pour ceux en manque d’efforts physiques, foncez vous allez vous régaler ! Pour les autres, faites comme moi, des pauses régulièrement pour ne pas être trop essoufflés ! 🙂

Nous avons pédalé jusqu’à Ruins. Sur la route, nous nous sommes arrêtés au Painted Cliff. Ces falaises offrent des couleurs sublimes. Descendez de votre vélo et allez les observer de près. Il y a environ 20 minutes de vélo depuis le camp. Faites attention sur la route, l’île est remplie d’animaux (kangourous, wallabies, pademelons, wombats, diables…).

IMG_2228.JPG

Allez, on continue car on est loin d’être arrivé ! Pédalez jusqu’à la ferme et n’hésitez pas à vous arrêter pour prendre des photos des magnifiques paysages tout au long de la route (plages, forêt, animaux…). Je vous en dis pas trop pour que vous découvriez par vous-même. Pensez à ouvrir l’œil si vous voulez voir un Echidna.

Une fois à la ferme, rentrez à l’intérieur pour en savoir plus sur l’histoire de ce bâtiment. Nous voulions continuer la balade jusqu’à la presqu’île mais le chemin est du sable et l’heure commençait à tourner. En plus, bien qu’il n’y ait qu’une route, on a quand même réussi à se perdre avec Ben: on ne s’attendait pas au même endroit. En revanche, aller faire un tour à Ruins, la vue sur la baie vaut le coup d’œil et le chemin est plat.

IMG_2231.JPG

Le soir profitez-en pour observer tous les animaux qui sont de sortie et peut-être que vous serez aussi chanceux que nous et que vous verrez Taz, le diable de Tasmanie. Maria Island est le lieu où les diables en bonne santé sont réimplantés pour faire en sorte qu’ils disparaissent pas.

Je vous ai tout dit sur la côte Est et j’espère que vous allez bien en profiter. N’hésitez pas à laisser des commentaires si vous avez des endroits, des bons plans à rajouter ! 🙂

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s