Vang Vieng et ses alentours 

Nous arrivons à Vang-Vienk depuis Thakhek. Si vous n’avez pas assez de temps et que vous avez décidé comme nous de ne pas passer par la capitale, il faudra prendre 2 bus. Nous avons d’abord emprunté un bus couchette jusqu’à Thakek pour 110 000 kips (12,65€) avec un départ à 1 heure du matin. Nous arrivons à Ventiane à 6 heures du matin à la gare de bus sud. Il faut ensuite prendre un tuk-tuk pour rejoindre la gare nord. Le prix du trajet est de 30 000 kips (3,45€). Ensuite, il faut acheter un ticket pour rejoindre Vang Vieng. Pour le bus local, le tarif est de 40 000 kips (4,60€) et le trajet dure 4h30 environ. Il y a un bus toutes les heures.

Après ce trajet plutôt long, nous sommes enfin à Vang-Vieng à la gare de bus qui se trouve à 1 km de la ville. Nous n’avons pas le courage de marcher et prenons un tuk-tuk pour un prix 15 000 kips (1,75€) par personne. Nous prenons une chambre dans un bungalow au Molina Bungalow pour 80 000 kips par nuit (9,20€). Il y a possibilité de trouver des hébergements moins chers (environ 50 000 kips par nuit) mais nous avons besoin d’un peu de confort après ses boucles à moto. Le bungalow est tout en bois avec la salle de bain à l’intérieur et l’eau chaude.


Nous passons 4 jours dans cette petite ville. Nous en profitons surtout pour nous reposer et avancer sur le blog et le Mongol Rally qui nous donne beaucoup de travail. Du coup, pendant ces petites journées tranquilles, nous pouvons vous conseiller un restaurant mexicain Amigo’s où la nourriture est délicieuse. Si vous êtes en manque de bonnes bières, le Bamboo Tree propose de nombreuses bières belges. Si vous avez envie de manger pour pas trop cher, je vous conseille le Challeun Restaurant. Les plats sont bons et vous avez un jus de fruits offert si vous mangez quelque chose. Et pour ceux qui ont envie de divertissement, le Tifalcony restaurant propose un happy menu avec des pizzas à l’opium, des boissons à l’herbe ou encore l’omelette aux champignons.

Pour notre dernière journée dans cette petite ville, nous louons un scooter pour explorer les alentours. La location est de 50 000 kips (5,75€) par jour. Nous commençons par la cascade de Kaeng Nuyi. La petite boucle pour rejoindre le lieu offre de très jolis paysages. Cependant, la route n’est pas facile. L’entrée à la cascade est de 10 000 kips par personne mais nous avons négocier ce prix pour deux. L’inconvénient des visites aux alentours de la ville, c’est que tout est payant. La cascade n’est pas un élément indispensable si vous n’avez pas trop le temps.

Notre deuxième arrêt est la Water Cave que vous traversez dans des bouées et plus au calme que sur le Mékong avec les bars. La visite est super agréable et je vous la recommande. Il faudra payer 10 000 kips par personne pour traverser le pont et rejoindre l’autre rive. Il y a un lagon et plusieurs autres grottes à visiter à cet endroit. Le prix pour la Water Cave et les bouées est de 10 000 kips par personne. Ne prenez pas le guide qui voudra vous accompagner si vous n’avez pas envie de le payer. Commencez votre traversée en vous tirant à l’aide des cordes, la dernière partie se fait avec le courant et les bras. Ils peuvent garder vos sacs et vous fournissent aussi un sac étanche pour vos effets importants ainsi qu’une lampe.

Nous nous dirigeons ensuite vers une ferme biologique qui produit du fromage de chèvre. Nous déjeunons sur place. Le fromage est bon et les plats sont délicieux. Ce n’est pas le restaurant le moins cher mais leur cuisine vaut le détour. Pour une entrée, deux plats et 2 jus de fruits, l’addition sera de 140 000 kips. Nous prenons la route en direction de Tham Chang Cave. Il faut payer 7 000 kips pour accéder au pont et au parking. L’entrée de la grotte coûte 15 000 kips par personne. Cette grotte est immense et offre une vue sur les montagnes et la ville. En ce qui me concerne, j’ai vraiment apprécié le lieu mais Ben a été beaucoup moins convaincu.

Nous n’avons malheureusement pas assez de temps pour aller au lagon et privilégions l’ascension du Pha Ngeun. Il faut compter 45 minutes pour effectuer les 650 mètres qui vous séparent du sommet. Pour les sportifs du dimanche comme moi, c’était difficile et faisable et pour Ben c’était tranquille. Une fois en haut, je suis contente de pas avoir abandonner car la vue est splendide. Allez-y tôt le matin ou en fin d’après-midi pour le coucher du soleil, cela vous permet de pas être en pleine chaleur. Après cette bonne journée, nous allons à notre hôtel où la gérante adorable nous laisse prendre une douche dans un bungalow alors que nous avons fait le check out le matin. C’est quand même plus agréable d’être bien propre avant notre trajet en bus en direction de Luang Prabang.

Nous avons opté pour le bus de nuit avec un départ à 23 heures mais au final le bus vient d’une autre destination et donc c’est quand il arrivera soit 23h30. Le prix du trajet est de 100 000 kips soit 11,30€. Le bus est beaucoup moins confortable que pour le trajet Thakhek-Ventiane et il ne faut surtout pas être très grand. Le trajet dure 8 heures et n’est pas aussi reposant que nous l’espérions. Le bus est composé de 3 rangées de lits superposés où il faut mettre ses pieds dans un casier pas très haut. Ben n’a même pas de couverture donc prévoyez un pull si jamais vous êtes dans le même cas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s