Plateau des Bolovens 


Nous rejoignons Pakse en bus depuis les 4000 îles. Le trajet coûte 50 000 kips soit 5,75€. Nous sommes partis à 11h et arrivés à 15h. Le ticket comprend le bus et le bateau. À Pakse, le bus vous dépose en centre-ville. Nous prenons une chambre au Lankham hotel. La chambre est correcte et avec eau chaude. Le prix est de 60 000 kips soit 6,90€. Nous allons ensuite réserver nos motos chez Miss Noy où nous avons une réunion d’informations sur le plateau des Bolovens.

La réunion vous permet de récupérer un maximum d’informations que vous annotez sur la carte qu’ils vous ont fournie. Le gérant est belge et parle donc français et anglais. Vous pouvez essayer les motos à la fin. Après une première et un essai concluant, nous prenons un scooter manuel pour nous deux au tarif de 60 000 kips soit 6,90€ par jour. Vous n’avez pas besoin de préciser combien de jours vous partez ce qui est pratique si comme nous, vous changez d’avis sur la route. Il y a deux boucles possibles et nous avons décidé de faire la grande boucle qui représente 370 kms et qui permet de voir les plus belles cascades.


Après une bonne nuit de sommeil et un bon petit déjeuner, nous enfourchons notre bolide, quittons Pakse et prenons la route en direction de Tad Lo. Notre premier arrêt est la plantation de café de Mr Vieng. La visite coûte 15 000 kips soit 1,70€ et Mr Vieng parle très bien anglais. La visite est très intéressante et vous expliquera tout le processus du café, la culture, les récoltes, les différentes sortes mais aussi les différents fruits locaux. Vous avez la possibilité de déguster le café à la fin au restaurant.

Nous prenons ensuite la direction de Tad Soung. La cascade ne vaut pas le détour pour sa chute mais pour la vue qu’elle offre sur Tad Lo et pour ses piscines naturelles si vous avez envie de vous baigner. Nous rejoignons après Tad Lo sur les coups de 15h. Nous prenons un bungalow au Sailomyen Guesthouse. Les bungalows sont le long de la rivière et offrent la vue sur la cascade depuis votre terrasse qui comporte une table, deux chaises et un hamac. La nuit est à 50 000 kips soit 5,75€.


Après avoir déposé nos affaires dans notre petit cocon pour ce soir, nous partons nous promener près de la rivière. Il y a plusieurs passages en bois qui vous permettent de traverser la rivière. Vous pouvez ensuite remonter le long de la rivière pour rejoindre la deuxième cascade où vous pouvez vous baigner et aussi rejoindre le sommet pour la vue. Les cascades de Tad Lo et ce petit village sont vraiment agréables. Si nous avions eu le temps, nous serions bien restés une journée de plus à profiter du lieu.

Au passage, nous observerons 2 éléphants qui appartiennent au Travel lodge, qui leur font faire des balades pour touristes durant la journée. Sur le coup de 5h, vous pouvez assister à leur bain et observer ces pachydermes en liberté. Vous aurez l’occasion de les voir à 1 mètre de vous sans Mahout, le dresseur d’éléphants. Le soir, nous dînons au Mama Pap que je vous recommande. La nourriture est délicieuse, pas chère et vous rencontrerez plein de voyageurs avec qui vous pourrez passer une bonne soirée en buvant des bières.


Le deuxième jour, après avoir pris le petit déjeuner à l’hôtel où les nems sont délicieux, nous empruntons la route en direction de Thateng. Nous nous arrêtons au village ethnique de Koh Phung Tai pour rencontrer Mr Hook et en savoir plus sur la vie locale en tribu. Il y a un panneau  qui indique le lieu donc vous ne pouvez pas vous tromper. Tout comme Mr Vieng, il parle très bien anglais. La visite est de 15 000 kips par personne soit 1,75€. Elle commence par la plantation de café mais il y a possibilité de faire cette partie là courte si vous en avez déjà visité une.

Il nous donne beaucoup d’informations sur des plantes et leurs utilités. Le village produit toute la nourriture pour tout le monde et n’achète quasiment rien à l’extérieur. La polygamie y est autorisée et le premier mariage est décidé par la famille et a lieu aux alentours de 8 ans. Ils ont de nombreuses traditions que Mr Hook vous racontera et qui nous paraissent très étranges. Nous aurons l’occasion de voir un homme revenir avec un serpent pour le repas et une famille prenant un chemin avec un porcelet et une poule pour faire un sacrifice en hommage à leurs croyances.

Après ce moment à en apprendre plus sur la culture de ce pays, nous allons à la ferme de vers à soie, de culture de poivres et de thé. Malheureusement, notre guide n’avait pas un très bon anglais mais y mettait en tout cas de la bonne volonté pour essayer de répondre à nos questions. Nous avions un livre en français qui nous permettait d’en apprendre plus lorsque notre guide n’arrivait pas à trouver les mots en anglais. Cette association est tenue par des étrangers et vient en aide aux personnes pauvres du Laos. Vous apprendrez la fabrication de la soie mais aussi comment se cultivent le thé et le poivre. Il y a possibilité d’acheter des produits à la fin de la visite.

Nous poursuivons notre chemin jusqu’à Tad Houa Krone qui se trouve après Sékong. Nous décidons de dormir au P.S. Garden qui se trouve au pied de la cascade. Le lieu est magnifique et très bien aménagé. Les hébergements se font en tente avec vue sur la rivière. Le prix est de 60 000 kips soit 6,90€ pour 2 personnes. Arrivez en fin d’après-midi pour profiter du lieu et être sûr que les gérants sont encore présents. Vous pourrez vous baigner dans les cascades, vous promenez dans la jungle mais aussi faire du kayak si vous en avez envie. Nous dînerons sur place malgré qu’il faut commander avant 19 heures. Le poisson, le riz et le jus de fruits de la passion sont un régal pour 73 000 kips soit 8,35€. Si nous avions vu les portions à l’avance, nous en aurions seulement pris une pour deux.


Le troisième jour, après le petit déjeuner au P.S.Garden où je vous déconseille de prendre du pain, nous prenons la route en direction des cascades Tayicsua qui se trouvent à 40 kms. Faites attention si vous arrivez dans le même sens que nous à ne pas louper le panneau qui indique la cascade. Il y a 5 kms de piste avant de rejoindre le parking. L’entrée est de 5 000 kips par personne et le parking est à 5 000 kips aussi. L’endroit comporte 5 cascades. La première se trouve à côté du restaurant et vous offre une très jolie vue sur la cascade.

Après un déjeuner végétarien au restaurant, nous prenons le chemin pour nous rendre à la cascade numéro 3. Le chemin n’est pas facile mais ça descend.  Vous pourrez vous baigner et vous  faire masser dans les jets d’eau naturels. L’endroit est très agréable et on y passe un beau moment. Nous remontons le chemin qui est fatigant mais après un bon bain frais dans la rivière, ça paraît plus facile. Nous rejoignons ensuite la cascade numéro 2 qui est la plus belle du parcours et effectivement, nous la trouvons magnifique et nous sommes tout seuls pour en profiter.

Sur la promenade du retour, il se met à pleuvoir donc nous attendons au restaurant que ça se calme pour prendre la direction de Paksong. Nous voulions faire la boucle en 4 jours mais avec le temps, nous prenons une journée supplémentaire. Nous dormons au Savannnah Guesthouse où les chambres sont à 80 000 kips par nuit soit 9€. Les chambres sont spacieuses et offrent l’eau chaude. Nous dînons dans un restaurant viêtnamien en face de l’hôpital. La cuisine est correcte. Les plats sont aux alentours de 30 000 kips soit 3,40€.

Après une bonne nuit et une grasse matinée, nous nous dirigeons vers Tad Yuang. La route pour se rendre à la cascade est faite de gravier donc il faut faire attention. L’entrée est de 10 000 kips par personne et 5 000 kips pour le parking. La  cascade est jolie et vaut le détour. Vous pouvez descendre en bas de la cascade mais aussi observer la vue depuis son sommet. Nous allons ensuite à Tad Champi qui se trouve à 3 minutes de la précédente. L’entrée est de 5 000 kips par personne et le parking est de 3000 kips. La cascade n’est pas impressionnante mais est agréable pour observer la vie locale. Vous pouvez vous baigner mais aussi vous rendre derrière la cascade.


Nous allons après à Tad Fan qui se trouve en face de la route de Tad Champi. Le prix est de 10 000 kips par personne pour l’entrée et de 5 000 kips pour le parking. La vue sur cette cascade est vraiment magnifique mais le prix est un peu cher. Nous n’avons pas fait toutes les cascades du parcours pour une question de temps mais aussi de coût. Nous conduisons en direction de Pakse où nous retournons au Lankham hôtel. Contrairement à la première nuit, nous tombons sur une chambre beaucoup moins propre.

Nous allons ensuite rendre nos scooters et acheter nos tickets de bus pour rejoindre Takhek. Le tarif est de 80 000 kips avec le bus local et un départ à 6h30 du matin car nous voulons arriver le plus tôt possible. Nous dînons au Dok Mai Lao Restaurant. Cet établissement propose de la cuisine italienne et est tenu par un italien. Pour ceux qui sont en manque de charcuterie et de fromage, c’est l’endroit où il faut aller. Nous prenons une planche de charcuterie et de fromage en entrée suivie de 2 plats de pâtés délicieux et d’un tiramisu savoureux. Le prix du repas pour 2 est de 215 000 kips soit 24,50€. C’est un certain coût mais ça fait du bien de manger de la bonne cuisine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s