Hispaw

Pour rejoindre Hispaw, nous avons effectué le trajet en train. Il part de Mandalay à 4 heures du matin. Nous avons pris nos billets en première classe. Le tarif est de 3 950 kyats (2,70€). Pour ce tarif, vous aurez un siège large, confortable, inclinable et le ventilateur dont vous n’aurez probablement pas besoin. Prévoyez à boire et à manger pour votre trajet même si vous pouvez acheter des produits locaux. Dormez les 2 premières heures du trajet pour ensuite profiter du lever de soleil. Prévoyez un pull et un pantalon car il fait frais le matin dans le train si vos voisins laissent les fenêtres ouvertes. Le train secoue beaucoup mais on s’y habitue. Le trajet jusqu’à Hispaw dure 10 heures. Vous pourrez profiter des paysages de campagne et de montagne et surtout du passage sur le pont.

Une fois arrivés à Hispaw, nous devons trouver un hôtel. C’est assez facile car ils sont tous sur le quai de la gare. Nous irons au Yee Shin qui propose des chambres simples à 6€ et des chambres doubles à 12€ avec les sanitaires partagés. L’hôtel est correct pour le prix et propre mais la rue est bruyante. Essayez d’avoir une chambre dans la partie arrière. Le petit déjeuner est inclus et bon. Nous sommes venus à Hispaw pour faire un trek. Notre hôtel nous fait une première proposition mais nous allons voir les autres offres dans la ville. Nous réservons notre trek avec Mr. Charles pour 2 jours et 1 nuit. Le tarif est de 30 000 kyats (20€). Nous aurons 7 heures de marche la première journée et 5 heures la deuxième. Avant le repas, je décide d’aller chez le coiffeur qui sera le moins cher de toute ma vie : 1 000 kyats (0,7€). Nous dînerons au Shan restaurant. La nourriture est bonne mais le service est très long.


Le deuxième jour, nous rejoignons l’hôtel de Mr Charles à 8 heures du matin pour débuter notre trek. Nous commençons notre marche à travers les cultures, ensuite nous montons pendant une vingtaine de minutes. Nous arrivons au premier village aux alentours de 10 heures pour une petite pause. Nous continuons notre balade qui nous offre de magnifiques paysages de campagne avant de continuer notre ascension qui est plus difficile que la première. Nous effectuons une pause à mi chemin où nous avons une salade de tomates et d’œufs en encas. Nous continuons notre marche toujours en montée pour rejoindre le village où nous avons notre déjeuner.

Au menu, un curry d’aubergine, du tofu frit, une salade de feuilles de thé et une soupe de produits inconnus avec du riz et du piment pour ceux qui veulent. À première vue, je suis septique mais finalement tout est bon et c’est avec plaisir que je mangerai une deuxième assiette. La famille qui nous reçoit est adorable. Nous avons le droit à 1h30 de pause avant de repartir. La sieste s’impose dans les petits transats après ces 14 premiers kilomètres. Nous nous mettons en route en traversant le village où tous les enfants nous font coucou. Le début de la balade est tranquille et à travers la jungle. Nous traversons un petit ruisseau et nous recommençons à monter. Cette fois-ci, la marche n’est pas facile et cela pendant 45 minutes. Nous serons à 1 200 mètres d’altitude.


Nous continuons la promenade à travers les champs et effectuons une pause avec des petits gâteaux au niveau d’un village. Pensez à prévoir de l’eau et à boire durant toute la promenade. Il nous reste encore une heure de marche avant de rejoindre le village où nous passerons la nuit. Nous verrons des arbres magnifiques, des vaches, des chevaux et des personnes travaillant dans les champs sur cette dernière partie du trajet. Arrivés au village après avoir marché 25kms, nous sommes accueillis par les enfants qui viennent nous serrer la main. Nous arrivons à la maison où nos hôtes nous accueillent. Nous dormons tous dans la même pièce sur des petits matelas. Pour les sanitaires, il y a une cabane dans le jardin avec des toilettes à la turque comme partout en Birmanie. Pour la douche, ça sera dehors à l’eau froide avec une bassine, donc on ne se met pas tout nu.

Le repas est prêt à 18h30 et se compose d’une soupe avec des feuilles locales, de potiron, de tofu frit, de riz et de cacahuètes sautées. Nous sommes épuisés et allons tous au lit à 20 heures. Malgré la fatigue, impossible de dormir entre le bruit des vaches qui se promènent avec leurs cloches autour du cou et des chiens qui aboient. La nuit sera courte mais ce n’est pas grave. Nous prenons le petit déjeuner avant de nous remettre en route. Nous aurons du riz, des œufs, du tapioca frit, du bambou frit et de la soupe de feuilles et de moutarde. Tout paraît suspect à première vue mais se révèle très bon. Nous repartons de bonne heure et de bonne humeur  à travers la campagne.


Nous traversons 2 villages et marchons 13kms avant de rejoindre l’endroit où le Tuk-tuk nous attend. La marche est facile et nous passons notre temps à descendre donc c’est moins physique. Nous visitons une fabrique de sucre et goûtons le jus de canne à sucre et du sucre. Le chauffeur nous emmène aux bains chauds. Il faut payer pour se baigner et c’est juste de l’eau dans un bloc en béton. On a plus l’impression que c’est la baignoire locale donc nous n’y mettrons pas les pieds. Nous mangeons des nouilles Shan, un plat typique de la région et très bon. Nous rejoignons Hispaw pour prendre une douche à l’hôtel avant de prendre notre bus en direction du lac Inle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s