Koh Phangan

Au port de Koh Tao nous retrouvons  Benoît, avec qui j’étais en Nouvelle-Caledonie, et Caroline pour nous rendre à Koh Phangan. Le bateau met 1h30 et coûte 330 baths (9€) car nous avons acheté 6 tickets et avons pu négocier. Il ne manque que Julie qui ne sera pas avec nous pour célébrer le jour de l’an. Nous arrivons à Koh Phangan et il faut qu’on trouve un hôtel. Ce n’est pas compliqué, il y a plein de thaïlandais au port qui proposent des hébergements. Nous trouvons une guest house qui offre des chambre de 300 à 500 baths (13€) la nuit avec notre salle de bain privée. L’emplacement n’est pas terrible mais nous avons une piscine avec un château gonflable.

Nous nous installons et nous nous préparons pour aller au jungle festival. Nous trouvons un taxi prêt à nous déposer en ville, nous attendre le temps de dîner et nous emmener après au festival . Le montant sera de 50 baths (1,30€) par personne. Nous nous arrêtons dans une rue avec plusieurs restaurants et prenons le premier qui a une table de 6 de libre. Nous mangeons rapidement aux alentours de 150 baths (3€) avant de nous mettre en route pour le festival. Le chauffeur nous propose des pré-ventes, ce qui nous évite de faire la queue sur place. Le billet s’élève à 400 baths (10€) et ne comprend pas de consommation.


Concernant les consommations, vous devez d’abord acheter des tickets et ensuite, vous les échangez au bar. Pensez à acheter suffisamment de tickets au départ pour ne pas refaire au cours de la soirée, la queue qui sera longue. Le prix des boissons est élevé au festival donc essayez de prendre l’apéro avant, pour que cela vous revienne moins cher. Le décor du festival est vraiment très sympa. Pour la musique, il faut apprécier l’électro qui n’est pas commercial. Il est possible de se faire faire des peintures fluorescentes sur le corps mais les prix sont aussi excessifs. Prévoir de la monnaie pour payer les toilettes (10 baths de mémoire).

Après avoir profité du festival pendant quelques heures, nous décidons de rentrer avec Benoît. Nous arrivons à trouver un taxi au tarif de 150 baths chacun. Avancez jusqu’à la route pour prendre le taxi, ils seront moins cher que ceux à la sortie du festival. De retour à l’hôtel, il est temps d’aller se coucher pour être en forme pour la full moon et la nouvelle année demain soir.


C’est après une longue nuit de sommeil que nous nous réveillons et décidons d’aller en ville pour déjeuner et aussi pour trouver les peintures et nos tenues de soirée. Pas la peine d’investir des fortunes pour la full moon, utilisez des vêtements sans valeur ou achetez dans les boutiques sur place, ça ne vous coûtera pas plus de 400 baths. Nous trouvons les peintures, les accessoires pour les cheveux donc il est temps pour nous de rentrer à l’hôtel pour se préparer. On se peint les bras, les jambes, on s’habille en fluo. Nous dînons à l’hôtel rapidement et nous nous mettons en route pour la full moon. Essayez de partir le plus tôt possible pour éviter les embouteillages.

Nous arrivons et faisons la queue pour payer l’entrée qui est de 100 baths et qui vous fournit un bracelet souvenir. Direction la plage pour voir à quoi ressemble cette soirée après avoir acheter un bucket de mojito. Les boissons sont moins chères qu’au festival et aux alentours de 250 baths. La plage est remplie de monde et il y a plusieurs DJ à différents points. Nous nous frayons un passage au milieu de la foule avant le décompte de la nouvelle année. Le décompte commence et nous nous souhaitons la bonne année. Un feu d’artifice se déclenche et des thaïlandais mettent le feu à des chiffons imbibés d’alcool qui représentent « happy new year ». Le moment est super sympa et le décor superbe mais le vent fait retomber toutes les cendres sur la foule et c’est avec des petites brûlures et des trous dans nos vêtements que la soirée se poursuivra. Beaucoup de personnes sont choquées car un énorme mouvement de foule a eu lieu pour éviter les brûlures. Un conseil que je peux vous donner est de ne pas se mettre pas des bambous avec les lettres.


Après toutes ces émotions, il est temps de  reprendre un verre et d’aller danser.  La musique est plus appréciable qu’au festival et plus connue au niveau de notre DJ. La soirée est géniale et on est vraiment une bonne équipe pour fêter la nouvelle année. Après plusieurs heures de folie, il est temps de rentrer. Nous prenons un en-cas sur la route et essayons de trouver un taxi mais ils sont hors de prix. C’est finalement en stop que  nous rentrerons jusqu’à la ville à 20 min à pied de l’hôtel et nous finissons le trajet en moto taxi pour 100 baths. Nous restons une journée de plus à Koh Phangan pour nous reposer avant de partir en direction de Bangkok.

Publicités

Une réflexion sur “ Koh Phangan ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s