Siquijor

Siquijor est une île maudite. Les croyances populaires prétendent qu’elle est hantée par de mauvais esprits, que ses habitants pratiquent la magie noire. À tel point que certains Philippins tremblent à l’idée d’y poser le pied. Probablement pour cette raison, Siquijor ne s’est jamais vraiment développée et a conservé une belle nature verdoyante. Une route bordée de cocotiers encercle l’île, tandis que quelques chemins de traverse montent se perdre dans les collines.

Nous rejoignons l’île de Siquijor via le ferry depuis le port de Tagbilaran sur l’île de Bohol. La traversée dure 3 heures et je vous conseille de réserver le bateau pour être sur d’avoir de la place. La traversée coûte 700 php. Une fois sur l’île hantée, nous louons des scooters directement au niveau du port et nous prenons la route jusqu’au l’hôtel The Bruce. La location coûte 250 php par jour.

Cet hôtel se situe en bord de mer et propose des petits bungalows. L’hôtel possède aussi une piscine. Les gérants sont très gentils et il y a un restaurant juste en face nommé le Dagsa qui propose une bonne cuisine avec des prix corrects. La nuit est au tarif de 33€ le bungalow pour 3 avec une cuisine.

Nous en profitons pour passer l’après-midi à la plage  de Solangon Beach. Siquijor ne possède pas les plus belles plages des Philippines donc ne vous attendez pas au plage paradisiaques. Ensuite, nous allons faire des courses pour notre repas du soir pour réaliser des crevettes sautées. 🙂 Cet après-midi de repos nous fait du bien avant de partir explorer l’île le lendemain.

Nous enfourchons à nouveau nos bolides pour explorer Siquijor. Nous faisons notre premier arrêt

Publicités

Bohol

Nous rejoignons Bohol depuis Camiguin en emprunter le ferry. Le prix et de 425 php par personne. La traversée dure 3 heures environ. Vous arrivez au port de Jagna. Si vous voulez faire comme nous et rejoindre Panglao, il faut emprunter un van à la sortie du port pour effectuer les 70 kms. Le prix est de 200 php par personne et la négociation difficile. N’espérez pas non plus avoir un siège complet, vous de virez certainement le partager ! 😜 Nous finissons par arriver à Panglao 2 heures après.

Sur les conseils d’un autrichien, nous décision de dormir au Tip ToP Hôtel. La nuit est de 1 700 php pour 3. Les chambres sont vraiment bien. Vous êtes à proximité d’Alona White Beach et vous pouvez aussi profiter de la piscine. Un autre point positif pour les filles : il y a plein de pression dans la douche ! 🙂

Y910232009

Nous passons l’après-midi à Panglao. La ville est toute petite et il y a deux rues donc vous ne risquez pas de vous perdre. la célèbre plage d’Alona Beach n’est pas pratique pour se baigner vu le nombre de bateaux en revanche, elle est parfaite pour se faire masser et observer le coucher du soleil.

Il y a de nombreux bar et restaurant à cet endroit. C’est aussi d’ici que la plupart des excursions en mer partent. Nous décidons de réserver une excursion pour observer les dauphins et nager avec les tortues. Avec quelques minutes de négociation, nous réservons un bateau pour nous 3 pour partir à la rencontre des dauphins et de Balicasag island. La demi-journée revient à 1 500 php.

IMG_1591

Nous avons dîné dans les restaurants en bord de plage pour manger du poisson. Ce n’est pas les restaurants les moins chers mais la nourriture est correcte. Le lendemain matin, nous rejoignons la plage pour embarquer sur notre bateau. Une heure plus tard, les dauphins sont au rendez-vous et il y en a une vingtaine.

Il y a de nombreux bateaux au début mais finalement ceux qui sont en groupe quitte le lieu rapidement. Nous demandons au capitaine de rester plus longtemps ce qui nous permet de profiter des dauphins qui sont vraiment proches du bateau. C’est un merveilleux spectacle.

6310854896_IMG_0633

Nous rejoignons ensuite l’île de Balicasag pour faire du snorkeling et observer les tortues. Nous pensions que c’était gratuit mais une participation est demandée pour la personne qui nous accompagne voir les tortues. Le tarif est de 150 php par personne. Il y a des tortues partout et c’est super agréable de nager avec. Après cette bonne baignade, nous prenons la direction de Virgin Island qui est un banc de sable au milieu de l’eau.

Nous avons avons vraiment apprécié cette demi-journée sur le bateau à découvrir la baie de Panglao. De retour sur la plage, nous en profitons pour déjeuner et se faire masser sur la plage. L’après-midi est au repos pour être en forme pour la découverte de l’île de Bohol le lendemain.

IMG_1587

Le lendemain matin, c’est parti pour découvrir l’île de Bohol sur nos bolides. Il faut compter 1h30 pour rejoindre Loboc qui est l’entrée de la route pour rejoindre les Chocolate Hills. Notre premier arrêt s’effectue à Zoocolate Thrills. Je vous recommande de fuir cet endroit. Les animaux sont dans des enclos ridicules et ne respirent pas la joie de vivre. Le prix est de 99 php par personne.

Nous nous sommes ensuite rendu à Loboc Eco-tourism Adventure Park pour faire de la tyrolienne. Pour 400 pesos, vous pourrez faire un allez-retour avec la zipline qui traverse la rivière. Suspendu a plat ventre, la course dure environ 30 secondes mais vous aurez un bon rush d’adrénaline et sortirez avec un grand sourire ! 🙂

6310854896_IMG_1060

Nous continuons la route et faisons un arrêt à Bamboo Hanging bridge. L’entrée est payante et coûte 35 php. La balade est agréable et pour le prix ça vaut bien l’arrêt. Au bout du pont, il y a quelques produits locaux et des personnes qui jouent de la musique. Il faut compte une vingtaine de minutes pour l’arrêt.

C’est reparti pour la suite avec un arrêt Bilar Man Made Forest. En direction du conservatoire des tarsiers, vous aller emprunter une route qui traverse une forêt. Le décor est superbe même si c’est des arbres qui ont été plantés. Puis, nous prenons la direction pour le conservatoire des Tarsiers. Les tarsiers sont des tous petits primates. Le mot d’ordre pour visiter le parc est SILENCE.

6310854896_IMG_1161

La visite de cet espace de conservation dure 30 minutes et permet d’observer ces animaux dans leur milieu. Pensez à bien respecter le silence sinon ils risquent de mourir d’une crise cardiaque. Le prix est de 50 php et c’est gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.

Nous continuer la route en direction des Chocolate Hills et réalisons un arrêt à Pangas Waterfall. Il faut s’accrocher pour les 3 kms de route avec des trous partout et de la boue. La cascade n’est pas la plus jolie mais il est possible de se rafraîchir et de sauter depuis le haut. La taxe écologique pour y rentrer est de 10 pesos.

6310854896_IMG_1198

Ensuite, il est temps de nous rendre aux Chocolate Hills. L’entrée est de 50 php par personne. Il faut gravir plus de 200 marches pour atteindre le point de vue. Ce paysage est incroyable et étrange en même temps. Durant la saison des pluies, les collines sont de couleur verte et elles sont marrons durant la saison sèche.

Nous avons vraiment apprécié cette balade en scooter pour découvrir une partie de l’île de Bohol. Si nous avions eu plus de temps, j’aurais vraiment aimé plongé. En effet, il y plein de spot de plongée renommée sur l’île. Cela me redonnera l’occasion d’y retourner et de découvrir d’autres îles en plus d’approfondir celles que je connais un peu.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

 

Bilan et budget

Pour ma part, j’ai adoré mon séjour en Slovenie et mon copain est du même avis. C’est un petit pays qui est facile à découvrir sur une dizaine de jour. Bien évidemment, on est loin d’avoir tout vu mais ça nous donnera l’occasion d’y retourner.

On a adoré la beauté des paysages entre la montagne, la rivière, les lacs, la plage. La Slovénie permet de faire plein d’activité : randonnée, ski, rafting, parapente… On a apprécié aussi la gentillesse des Slovènes ainsi que la cuisine locale.

Concernant le budget, on a  voulu profité de notre semaines de vacances donc on a pas spécialement fait des vacances économiques. Concernant les nuitées, la moyenne sur notre séjour est de 63€ par nuit. Notre nuit la plus économique était au tarif de 36€ et la plus chère au tarif de 89€.

Concernant les repas, il est possible de manger à 15€ pour deux si vous avez un budget économique en privilégiant les plats locaux et les pâtes. Notre repas le plus chère a été celui au restaurant gastronomique pour un tarif de 87.50€.

La plupart des visites sont payantes mais abordables. Une pinte de bière coûte 2€ en moyenne. Un plat de pâtes coûte 7.5€ en moyenne et c’est les mêmes prix pour un plat locale ou une salade. Notre activité la plus chère a été la rafting sur le séjour.

Au total, la semaine en Slovénie m’a coûté 1 040€ sur place. A cela il faut rajouter, le billet d’avion et l’acompte pour la voiture. Le budget global s’élève à 1 427€ pour 9 jours en Slovénie. Mon copain a du dépensé la même chose.

Profitez bien de votre séjour et n’hésitez à mettre vos conseils ou des points à visiter en commentaires. 🙂

Piran et Strunjan

Après notre bonne nuit en Croatie, nous prenons la direction de Strunjan. C’est une ville en bord de mer. Nous voulons surtout découvrir son parc naturel. Pensez à avoir de la monnaie pour payer le parking. L’heure est à 1h. Il faut compter 2 heures de balade.

La balade commence au début du parking et vous pouvez faire un arrêt à la plage bétonnée si ça fait longtemps comme nous que vous avez pas vu la mer avant d’attaquer la promenade.

6174640096_IMG_2492

La balade longe la côte et offre différents point de vue sur Piran et les falaises. C’est pas les paysages de l’année mais ça fait du bien de profiter de l’air marin. Il est possible de descendre sur une place de galet si l’envie de vous baigner est là. Pour notre part, nous n’avons pas été courageux.

Après cette balade sous le soleil, nous rejoignons Piran pour récupérer notre appartement réservé sur booking.com nommé Green App. C’est un appartement basique au tarif de 70€ par nuit. Je pense qu’il est possible de trouver plus sympa mais nous nous y sommes pris trop tard.

6174640096_IMG_2495

Pour déjeuner, nous essayons un restaurant sur une place à 3 minutes à pied de notre appartement. La nourriture est très bonne mais c’est un self-service. C’est uniquement du poisson et nous prenons une assiette à partager avec des calamars et du poissons à 28€ pour deux.

L’après-midi, nous partons se balader sur le bord de mer, dans les petites ruelles de la ville jusqu’à atteindre les remparts qui offre un beau point de vue sur Piran. Profitez-en pour découvrir les églises, observer les façades des immeubles et vous rendre à la place Tartini.

IMG_3203

Si vous avez le temps, il est possible de passer une journée à Venise en prenant le bateau à piran le matin et en revenant le soir. J’ai oublié de vous précisier que Piran est une ville piétonne. Du coup, il faut garer sa voiture au parking public à l’entrée de la ville. Le tarif est de 17€ pour 24h.

Les vacances touchent à leur fin alors il est temps de profiter du coucher de soleil sur le port et de se faire un dernier bon restaurant. Nous nous rendons donc au Pirat qui se trouve face au port.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’accueil est parfait et le serveur est très agréable et plein de bonnes recommandations. Nous essayons l’assiette d’entrée froides et chaudes à partager. C’est un délice. L’assiette change en fonction des poissons du jour. En plat, nous testons le poulpe et les tagliatelles à la langouste. Les deux plats sont délicieux et les cuissons parfaites. L’addition est au total de 80€.

Smartno, Dobrovo et Nova Gorica

Après avoir profité de la nature et de la montagne, nous prenons la direction du Sud pour rejoindre la plage mais avant nous décidons de découvrir la région viticole de la Slovénie.

Nous faisons une première étape à Smartno. C’est un fort médiéval de l’an 1317 dressé en haut d’une colline. Il est agréable de se promener dans les ruelles et d’y découvrir des tavernes restaurées.

6174640096_IMG_2466

Nous effectuons un arrêt à Hisa Marica. C’est un hôtel-restaurant qui propose une cuisine travaillée. Nous n’avions pas assez faim pour essayer le menu en 3 plats mais en revanche, nous avons testé la planche de fromage et charcuterie locale qui est excellente au tarif de 16€ pour deux.

Nous reprenons la route en direction de Dobrovo pour découvrir les vignobles. Nous effectuons un arrêt à la vinoteka Brda. Ça permet de déguster les vins de la région mais ça manque d’authenticité et de conseil.

09112008618

Nous partons à la recherche d’un deuxième vignoble mais malheureusement c’est fermé alors si vous arrivez à aller à Vinska Klet, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé.

L’après-midi étant déjà bien entamé, nous n’avons pas le temps de visiter le château et le monastère de Gova Gorica. C’est surtout du au fait que j’ai fait une boulette en réservant l’hôtel et que celui ci est en Croatie 🇭🇷.

6174640096_IMG_2480

Du coup, nous faisons un arrêt au pont de Solkan qui possède un arc de 85 mètre et passe au dessus de la Soca. Il faut se garer au parking sur votre droite après le pont pour pouvoir prendre quelques photos.

D’après le petit futé, nous décidons de nous rendre au vignoble Ivan Batic mais notre malchance est encore présente du coup, pas de dégustation pour nous. Il est temps pour nous de prendre la direction d’Umag en Croatie. Il y a 1h30 de route.

 

Jai réservé une chambre avec une baignoire à remous sur la terrasse dans un B&B nommé Villa Istriana. La chambre est superbe et au tarif de 89€ avec petit-déjeuner . La gérante est adorable et vous repartirez avec de la confiture et des savons maison.

Umag est une petite station balneaire où nous en profitons pour boire un verre face au port. Sur les conseils de la serveuse du bar, nous allons dîner à Konoba Nono. Le restaurant ne se trouve pas en bord de mer mais il faut vraiment s’y rendre pour la qualité de la cuisine.

Nous avons testé deux entrées à base de poissons avec 3 produits différentes. Les deux assiettes étaient excellentes. Pour le plat, je vous recommande les pâtes à la truffe avec de la truffe fraîche râpée devant vous. Nous avons aussi testé les calamars grillé. Nous en avons eu pour 75€ avec le vin. Vu la qualité du service et des produits, le tarif n’est pas élevé. De nombreux croates mangent ici et il est conseillé de réserver.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

%d blogueurs aiment cette page :